Arsenal, Wenger : "Robben ? Un bon plongeur"

Publié le Mardi 11 Mars 2014 sur Goal
Partager sur FaceBook
Arsène Wenger

Arsène Wenger était un peu amer après le nul 1-1 obtenu en Bavière et qui signe l'élimination d'Arsenal de la Ligue des champions.

facebook Arsenal, Wenger : "Robben ? Un bon plongeur"
lien
Article précédent
Foot - C1 - Atlético - Simeone : "C'était beau"
Article suivant
Bayern Munich-Arsenal, Podolski :"Durant la seconde période, on a fait trop d'erreurs"

Sur le même sujet :

Arsenal-Wenger: "Les actions étaient là"

Condamné à l'exploit face au Bayern Munich mardi soir, en huitièmes de finale de retour de Ligue des champions, Arsenal n'a pu ramener qu'un match nul (1-1) d'Allemagne. Un résultat insuffisant pour rattraper la défaite (0-2) subie par les joueurs d'Arsène Wenger le 19 février, à l'aller. "Je suis très fier de l'état d'esprit affiché ce soir, nous avons tout donné jusqu'à la fin. Dans les 20 dernières minutes, nous avons manqué de précision dans

Wenger : "Le regret vient du premier match"

Eliminés dès les huitièmes de finale de la Ligue des Champions pour la quatrième année consécutive, les Gunners d´Arsène Wenger n´ont mardi, à Munich, jamais été en mesure de contester la suprématie du Bayern Munich malgré le nul (1-1) arraché à l´Allianz Arena. De quoi pourtant regretter la faillit du match aller à Londres (0-2).  

Wenger : "Le regret vient du premier match"

Eliminés dès les huitièmes de finale de la Ligue des Champions pour la quatrième année consécutive, les Gunners d´Arsène Wenger n´ont mardi, à Munich, jamais été en mesure de contester la suprématie du Bayern Munich malgré le nul (1-1) arraché à l´Allianz Arena. De quoi pourtant regretter la faillit du match aller à Londres (0-2).  

Wenger : "Le regret vient du premier match"

Eliminés dès les huitièmes de finale de la Ligue des Champions pour la quatrième année consécutive, les Gunners d´Arsène Wenger n´ont mardi, à Munich, jamais été en mesure de contester la suprématie du Bayern Munich malgré le nul (1-1) arraché à l´Allianz Arena. De quoi pourtant regretter la faillit du match aller à Londres (0-2).  

Wenger : "Le regret vient du premier match"

Eliminés dès les quarts de finale de la Ligue des Champions pour la quatrième année consécutive, les Gunners d´Arsène Wenger n´ont mardi, à Munich, jamais été en mesure de contester la suprématie du Bayern Munich malgré le nul (1-1) arraché à l´Allianz Arena. De quoi pourtant regretter la faillit du match aller à Londres (0-2).